Le mot du Président


Une histoire.. et la philosophie OSGA...

L' OSGA a vu le jour pratiquement lors de la mise en service du stade Saint-Lo de Saint-Ghislain. Cet excellent outil tout neuf, a une époque ou le « synthétique » n'était pas encore tres présent dans le Hainaut, ne pouvait pas laisser indifférents les passionnés. Ce sont des entraineurs et dirigeants issus de la section Colfontainoise de Obourg Sports, avec quelques nouveaux venus, qui eurent l'initiative de la, créer un club. Il y eu d'abord cohabitation avec l'EAH, une Entente Athétique du Hainaut qui rassemblait des transfuges de Hainaut Sport et du club de DOUR. Par la suite, une partie de Hainaut Sports et de Obourg sport créerent le MOHA, Mons Obourg Hainaut sport. L'EAH pour sa part ne survit plus que par sa section cominoise, le gros de ce club ayant reconstruit l'actuel Dour Sport en quittant Saint -Ghislain.

Tres vite, les créateurs de l'OSGA absorberent l'ACQ, athlétique club de Quaregnon, qui du sa dissolution a l'absence d'une piste en tartan et a la certitude de ne pas pouvoir en bénéficier a l'avenir.

Tres vite, toute cette dynamique positive porta ses fruits. Emmené par Giovanni ARRIGO, la famille MATHOREL et l'excellent entraineur que fut Patrice FAGNOT, le club a connu une croissance rectiligne. Les affiliations affluerent, et du formidable climat qui découla se détacha des éléments de valeur exceptionnelle. Xavier COOPER détient encore de prestigieux records, Jonathan N'Senga brille toujours sur la scene internationale et dans leur sillage, des athletes valeureux se sont illustrés sur le plan national : Dominique LABIE, Vinciane DEHUT, Charles LOUIS, ...

Mais la vie des clubs comme la vie tout court connaît des cycles... et un club qui était monté si vite et si haut fut victime de son succes. Alors que de nombreux jeunes talents inscrivaient leurs noms dans le top 10 national, la machine avait des ratés. Il y a trois ans, une restructuration profonde fut inévitable et c'est l'OSGA que vous fréquentez aujourd'hui qui a vu le jour.

« Tombé » a quelque 70 affiliés a l'époque, le club enregistrera certainement son 200 eme signataire de fiche avant la fin de la saison 2006. Et il s'agit de 200 vrais affiliés, puisque contrairement a l'option d'autres clubs, nous désaffilions systématiquement tous les membres qui arretent l'activité.

Ce sont des hommes de terrains qui ont décidé de « restaurer » l'OSGA : entraineurs et athletes. C'est donc sans cadre gestionnaire guindant que le club fonctionne. Il en résulte une ambiance particulierement conviviale qui a permis l'éclosion d'une équipe d'entraineurs soudée, forte de 10 éléments riches d'expériences diverses et complémentaires. Une équipe d'entraineurs enthousiaste, motivée et convaincue est contagieuse. Le virus est contracté par les éléments du groupe, qui contaminent a leur tour leur entourage scolaire, familial et autre. Voila pour la croissance. Puis du nombre, nait forcément la qualité, c'est une question de statistique... Des athletes doués se font a nouveau remarquer ; voyez le top 10 national en cette fin de saison hivernale. Ces éléments motivent les entraineurs et stimulent leurs camarades. Le virus se réactive. Avec une nouvelle croissance ; en nombre mais aussi en qualité, cette fois.

La voila donc la philosophie de l'OSGA. Elle tient dans l'observation de ce vieux mécanisme sociologique, et dans sa joyeuse exploitation. Tout sportif est bienvenu sur notre piste. Meme pour renforcer des qualités utiles dans un autre sport. Meme pour accompagner un copain, une copine, un cousin ou une cousine... Nos entraineurs aiment les courageux, quel que soit leur niveau. Toutes ses présences entretiennent le virus. Et le processus rebondit, se poursuit, amplifie.

A l'OSGA, on ne fabrique pas de l'élite. On façonne la jeunesse dans l'amitié, le gout du travail, la satisfaction de l'effort accompli. La jeunesse qui adhere a cette philosophie est une jeunesse d'élite. Et d'un groupe de jeunes d'élites, naissent des élites athlétiques. Le résultat est obtenu. Mais la maniere est tellement plus belle...

Michel PLUMAT,

Président